Ramsay Santé
Clinique de l'Atlantique

RRAC

Récupération Rapide Après Chirurgie (RRAC)

La Récupération Rapide s’appuie sur plusieurs principes fondamentaux qui, combinés, contribuent à diminuer les effets négatifs de l’intervention chirurgicale et permettent de retrouver rapidement la forme.

  •  Une dynamique d’équipe pour sécuriser le parcours de soins. Tous les intervenants du parcours de soins sont impliqués dans la démarche. La mise en commun des connaissances permet d’améliorer la prise en charge et de réduire les risques éventuels par une évaluation systématique de chaque étape du parcours.
  • Une information détaillée. La connaissance des différentes étapes de la prise en charge permet au patient de mieux se préparer à chacune des étapes de son séjour dans l’établissement de santé. Etre mieux informé lui permet d’arriver dans les meilleures conditions possibles pour son intervention. Le patient a également toutes les informations nécessaires pour préparer son retour à domicile.
  • Une prise en charge de la douleur avant, pendant et après l’intervention. La combinaison de plusieurs molécules agissant sur les centres douloureux permet tout d’abord de réduire la dose administrée au patient et surtout de diminuer les effets secondaires tels que nausées, vomissements. Sans douleur, le patient peut rapidement se lever et s’alimenter. La mobilisation précoce permet de réduire le risque de complications lié notamment à un alitement prolongé.
  • Dans une prise en charge qui applique les principes de la RRAC, pour l’alimentation avant et après l’intervention  nous privilégions le jeûne moderne. Cela veut dire que le patient peut s’alimenter jusqu’à 6 heures et boire une boisson sucrée jusqu’à 2 heures avant l’intervention. Ainsi, il arrivera plus en forme pour lutter contre le stress provoqué par l’opération. Il est aujourd’hui scientifiquement prouvé que le jeûne prolongé avant une intervention est plus néfaste pour le patient. Il est important pour la guérison que le patient puisse rapidement reprendre une alimentation normale. Dans le cadre de la RRAC, l’utilisation de sondes et de drains est très rare, car elle est source d’infections.
  • Pour un retour à domicile rapide et sécurisé, l’équipe médicale et soignante fixe au patient un certain nombre d’objectifs qu’il lui faudra atteindre avant de pouvoir rentrer chez lui, en fonction de la pathologie pour laquelle il a été admis, parmi lesquels : - Pas de fièvre - Pas de douleur - Reprise de l’alimentation - L’état de la plaie ...

En choisissant une prise en charge selon les principes de la RRAC, le patient devient acteur de sa guérison. Il connaît chacune des étapes de son parcours ainsi que les critères qu’il devra atteindre avant de pouvoir rentrer chez lui, en toute sécurité. Il sait également parfaitement ce qu’il peut ou ne pas faire une fois rentré chez lui.