Ramsay Santé
Clinique de l'Atlantique

Prise en charge de la douleur

La douleur n’est pas une fatalité. Les équipes soignantes et médicales de la clinique ont pour mission de la prévenir, la soigner et la soulager.

La prise en charge de la douleur est un droit pour les personnes soignées et un devoir pour les soignants, et revêt un aspect légal, éthique et moral que chaque soignant doit intégrer.

Les soignants sont donc tenus, pour respecter l’aspect moral de leur profession, de ne pas ignorer l’inconfort, voire la souffrance que peut engendrer la douleur physique ou psychologique.

Dans le respect de l’Article L .1110-5 du code de la santé publique « …toute personne a le droit de recevoir des soins visant à soulager sa douleur. Celle-ci doit être en toute circonstance, prévenue, évaluée, prise en compte et traitée…»

 Le CLUD élabore la politique de lutte contre la douleur  au sein de la clinique.

 

Mobilisation contre la douleur

La nature, l’intensité et la fréquence des douleurs varient selon les patients. Que vous souffriez de douleurs aigües provoquées (fractures, coliques néphrétiques) ou chroniques (migraine, lombalgie), ne laissez pas la douleur s’installer car elle use votre énergie et détériore votre qualité de vie.

Lorsqu’une douleur survient, signalez-la sans attendre, de jour comme de nuit. Un médecin ainsi qu’une infirmière référente douleur sont présents dans l’établissement afin de vous offrir une prise en charge la plus adaptée. N’hésitez pas à les appeler en cas de besoin.

Pour nous aider à mieux adapter votre traitement, vous pouvez nous indiquer à quel point vous avez mal, en notant votre douleur de 0 à 10 ou en vous aidant de l’échelle numérique ci-dessous. Votre douleur doit être évaluée de façon régulière pour que le traitement soit adapté tout au long de votre séjour.

 

  

 

 

Douleurs postopératoires et antalgiques

Les douleurs postopératoires, apparaissent parfois après une intervention. Elles sont prévisibles, variables et d’une durée limitée. Le traitement antalgique prescrit dès la fin de l’intervention sera poursuivi le temps nécessaire. Ces médicaments peuvent être administrés par voie intraveineuse,  rectale, orale ou par péridurale pour certains d’entre eux.

Une ordonnance pour le traitement de votre douleur vous sera remise lors de votre sortie.

              => Antalgiques : entre lutte contre la douleur et effets indésirables

Les antalgiques sont des médicaments qui soignent la douleur. La morphine est l’un des plus puissants. Elle a la même efficacité par voie orale ou intraveineuse. Certaines douleurs, même sévères, nécessitent un autre traitement. Les antalgiques peuvent entraîner une constipation, des nausées et somnolences. Si ces effets indésirables apparaissent, signalez-les et un traitement adapté sera mis en place.